Outils pour utilisateurs

Outils du site


ethical_hacking

« White hats » et « ethical hacking »

La sécurité informatique devient de plus en plus importante jour après jour. Les systèmes mis en place stockent beaucoup plus de données privées et confidentielles qu’avant et ils doivent alors être beaucoup mieux protégés. Une façon pour détecter et éviter d’éventuelles failles de sécurité est par l’aide de « white hats », mais qu’est-ce qu’un « white hat », et qu’est-ce que le «ethical hacking» ?

''Résumé (en anglais) du ethical hacking.''

« White Hats »

White Hat est un terme particulier assigné aux « hackers » éthiques ou aux experts en sécurité informatique. Il est généralement employé par une compagnie pour effectuer des tests d’intrusion afin d’assurer la sécurité de leur produits et systèmes informatiques. Il peut d’ailleurs être employé à contrat pour n’importe quelle institution, même gouvernementale . Un « white hat » ne commet pas de crimes en effectuant son travail, contrairement aux autres types de « hackers ». Pour plus d’informations sur les autres types, allez voir cet article.

« Ethical Hacking »

Le « ethical hacking » est une forme de piratage qui implique généralement des tests de pénétration dans des structures informatiques pour tester leur niveau de sécurité et pour détecter les failles présentes . En sachant où les failles sont, les programmeurs peuvent les corriger avant de sortir leur produit final, évitant de possibles répercussions négatives sur les utilisateurs et sur l’image de la compagnie. Il faut savoir par contre que le « ethical hacking » n’implique pas seulement les tests de pénétration mais aussi les attaques par déni de service (DDoS), l’ingénierie sociale et la programmation de systèmes de détection de brèches .

ethical_hacking.txt · Dernière modification: 2020/05/29 17:04 par william