Outils pour utilisateurs

Outils du site


le_deep_web

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
le_deep_web [2019/04/23 18:04]
1655862 [Raisons de non-indexation]
le_deep_web [2019/04/23 18:09] (Version actuelle)
1655862 [Ce qu'on y trouve]
Ligne 44: Ligne 44:
 ==== Ce qu'on y trouve ==== ==== Ce qu'on y trouve ====
  
-En vu de l'​anonymat que peut procurer les //dark net//s, autant à la vue des utilisateurs particuliers,​ des compagnies que des gouvernements,​ il n'est pas surprenant que le //dark web// soit principalement utilisé à des fins illégales ou criminelles. Il existe beaucoup de cryptomarchés sur le //dark web//. Entre autres, on peut retrouver sur le //dark web// :+En vu de l'​anonymat que peut procurer les //dark net//s, autant à la vue des utilisateurs particuliers,​ des compagnies que des gouvernements,​ il n'est pas surprenant que le //dark web// soit principalement utilisé à des fins illégales ou criminelles. Il existe beaucoup de cryptomarchés sur le //dark web// permettant l'​accès à des ressources à possession illégale. Entre autres, on peut retrouver sur le //dark web// :
  
   * Du trafic de stupéfiants;​   * Du trafic de stupéfiants;​
Ligne 52: Ligne 52:
   * Des //red rooms//;   * Des //red rooms//;
   * Des services de tueurs à gage;   * Des services de tueurs à gage;
-  * Des recettes de fabrication de bombes, ou+  * Des recettes de fabrication de bombes; 
-  * De la pornographie juvénile.+  * De la pornographie juvénile, etc.
  
 Bien que le //dark web// soit bien souvent associé à du contenu illégal, selon une étude, faite en 2016 sur plus de 2700 sites du //dark web// par Daniel Moore et Thomas Rid publiée dans //​Cryptopolitik and the darknet//, environ 57% de son contenu est illicite. Bien que le //dark web// soit bien souvent associé à du contenu illégal, selon une étude, faite en 2016 sur plus de 2700 sites du //dark web// par Daniel Moore et Thomas Rid publiée dans //​Cryptopolitik and the darknet//, environ 57% de son contenu est illicite.
Ligne 63: Ligne 63:
   * Des chats //peer to peer// rassemblant des journalistes;​   * Des chats //peer to peer// rassemblant des journalistes;​
   * Des forums de discussion pour des personnes ayant besoin de cacher leur religion ou leur orientation sexuelle en raison de leur situation géopolitique;​   * Des forums de discussion pour des personnes ayant besoin de cacher leur religion ou leur orientation sexuelle en raison de leur situation géopolitique;​
-  * Des plateformes de partage d'​images comme //​[[https://​www.4chan.org/​]]//​ +  * Des plateformes de partage d'​images comme //​[[https://​www.4chan.org/​]]//​; 
-  * Des réseaux de hackers //white hat//+  * Des réseaux de hackers //white hat//, etc.
  
 Le //dark web// constitue donc une échappatoire efficace à la surveillance de masse par les organismes gouvernementaux qui est dénoncée et critiquée par de nombreuses manifestations à travers le monde. Le //dark web// constitue donc une échappatoire efficace à la surveillance de masse par les organismes gouvernementaux qui est dénoncée et critiquée par de nombreuses manifestations à travers le monde.
  
le_deep_web.txt · Dernière modification: 2019/04/23 18:09 par 1655862