Outils pour utilisateurs

Outils du site


Panneau latéral

les_hackers

Les "hackers"

Les hackers sont des personnes ayant les compétences et la capacité de contourner la sécurité de systèmes informatique en exploitent des failles, autrement dit, ce sont des professionnels de la sécurité informatique. Bien que ce terme soit bien souvent associé à la cybercriminalité dans les médias, énormément de hackers ne sont pas des criminels et oeuvre dans la plus haute légalité. Il existe plusieurs types de hackers qui se différencient par la source de leur motivation à œuvrer dans ce domaine.

Les différents types de "hackers"

Les "white hat"

Les hackers white hat, aussi appelés “Ethical hackers” sont habituellement des professionnels qui se font engagés par une compagnie pour déceler les failles de leur système afin de renforcer leur protection contre des personnes mal intentionnées. Leurs motivations ne sont pas de nuire à quiconque, mais bien de gagner leur vie en aidant des gens à mieux se protéger contre les cyberattaques en toute légalité.

Les "grey hat"

Les hackers grey hat, malgré leurs bonnes intentions, n'agissent pas toujours dans la légalité. Ils sont guidés par la gloire et perçoivent parfois le hack comme un jeu. Ils vont donc souvent hacker des organismes sans permission. Leur but n'étant pas de nuire à ces organismes, ils vont par la suite leur révéler les failles dans leur sécurité afin qu'ils puissent mieux se protégés. Beaucoup de hackers grey hat disent œuvrer dans le but d'offrir un monde plus sécuritaire pour tout le monde et se considèrent parfois comme des héros. Ils peuvent aussi parfois agit à des fins personnelles, comme par exemple pour obtenir une information qui les intéresse sans nuire.

Les "black hat"

Les hackers black hat sont ceux dont on entend le plus parler dans les médias, puisque ce sont ceux qui n'agissent pas dans la légalité et qui sont malintentionnés. Ce sont des cybercriminels dont le but est de nuire aux autres ou de faire du profit sur leur dos. Ils agissent aussi pour obtenir des informations qui ont de la valeur. Parmis les hackers black hat figure une sous catégorie de hackers appelés les crashers. Ceux-ci voient le hack comme un jeu et prennent plaisir à effacer les données de victimes, bien souvent, choisies au hasard.

Les "hacktivistes"

Les hacktivistes sont des hackers qui, comme leur nom indique sont des activistes. Ils utilisent donc le hack pour des causes et des enjeux qui leur tiennent à cœur. Il peuvent œuvrer de manière légale ou illégale. Ils sont guidés par un appel à la justice et par leur sens moral. Edward Snowden est un hacktiviste très connu pour ses révélations à propos de la surveillance de masse aux États-Unis.

Les "scripts kiddies"

Les script kiddies sont des hackers qui ne sont pas professionnels dans le domaine de la sécurité. Ils utilisent des scripts faits par d'autre hackers pour leur simplifier la tâche. Ils n'ont habituellement pas énormément de connaissance reliées au hack et exercent leurs activités à des fins bien souvent malveillantes. Usuellement, les scripts kiddies ne s'attaquent pas à de très gros organismes, puisque les capacités conférées par les scripts peuvent être assez limités. Ils sont compris dans ce qu'on appelle crashers, puisqu'ils sont imprévisible et peuvent causer énormément de dommage notamment pour ce qui est de l'effacement de données.

Quelques associations de "hackers"

Anonymous

Anonymous est une association ou un groupe hacktiviste qui lutte majoritairement pour la liberté d'expression et la protection de la vie privée. Ce groupe s'étend à travers le monde et n'a pas de réelle hiérarchie. Les membres ne se connaissent pas beaucoup puisque le principe de l'association est d'agir et de garder l'anonymat. Personne ne dirige ou est à la tête du groupe, il s'agit d'une organisation “libre” où les membres peuvent intégrer et quitter sans que personne n'en sache rien. Ils encouragent tout le monde à agir en se protégeant contre la surveillance de masse et à adopter des solutions de logiciels ou de systèmes d'opération libres non propriétaires. Ils ont agit contre plusieurs géants tels que Paypal, MasterCard, Sony, Megaupload ou encore contre la Scientologie.

Chaos Computer Club

Le Chaos Computer Club, aussi connu sous le nom de CCC, est le groupe de hackers le plus influent d'Europe. Ses principes moraux concernent l'accessibilité à l'information. Ce groupe veut montrer au grand jour toutes informations cachées qu devraient être du domaine public, ainsi que protéger les données privées des individus. Ses membres luttent contre la censure et considèrent qu'un hackeur devrait être jugé par ses actes et non par des critères aberrants comme son sexe, sa race, son age ou son degré d'étude. Ils n'ont pas confiance en les médias traditionnels et croient que toute information devrait être libre. Le CCC étudie aussi énormément l'impact de la technologie sur la population et les individus. Ils sont connus notamment pour une affaire d'espionnage qui les implique. En 1989, une équipe de hackeurs appartenant au CCC ont été arrêtés pour avoir pirater plusieurs ordinateurs américains pour le KGB (Comité pour la sécurité de l'État soviétique).

les_hackers.txt · Dernière modification: 2019/05/04 00:39 par 1655862