Outils pour utilisateurs

Outils du site


Panneau latéral

protocole_reseauipv4_ipv6

Table des matières

IPv4 et IPv6

IPv4

Pour débuter, tout le monde a déjà entendu parler d’une adresse IP dans sa vie. Si vous n’avez jamais entendu parler d’une adresse IP, pour faire simple, celle-ci est le numéro qui identifie chaque ordinateur connecté à internet. Dans ce cas, « Ordinateur » ne réfère pas seulement à votre portable ou votre tour dans la maison. Le mot réfère aussi à l’imprimante, routeur ou toutes autres appareils qui utilisent l’Internet Protocol. Il existe dans ce protocole 2 variantes. La version 4(IPv4) et la version 6(IPv6). Actuellement, dans la société, la version 6 n’est pas utilisé. Elle est simplement l’amélioration de la version 4.

Comme on peut le voir dans l’image ci-dessus, l’adresse IPv4 classique est composé de 4 numéros pouvant aller de 0 à 255. Plus scientifiquement, chaque rangé de 0 et de 1 séparé par des points représente un octet. Chaque octet contient 8 bits, donc pour savoir quel est le chiffre qui est entre les points. Il faut faire 28 = 255.

Évidement, chaque espace de 8 bits représentent quelque chose. Pour les 3 premiers emplacements, ils représentent l’adresse en réseau que vous utilisez. Ensuite, le dernier chiffre représente l’adresse locale.

Votre adresse IP pour être statique ou dynamique. Une adresse statique réfère à une adresse qui restera toujours la même alors que l’adresse dynamique changera régulièrement. Cette fonction dépend de votre fournisseur de réseau. Dans tous les cas vous pouvez avoir un masque de sous-réseau. Celui-ci est un masque utilisé pour identifier les bits de votre adresse IPv4 utilisé pour le sous-réseau de ceux utilisé pour l’identification locale de votre machine. Cette fonction permettrait de séparer un réseau en diffèrent sous-réseau.

Le masque de sous-réseau peut-être une solution pour le manque d’adresse IP. En effet, vu le nombre de personne actif sur l’Internet Protocol dans le monde, nous avons un problème qui surgit. Le manque d’adressage possible pour tous les appareils. Le nombre possible d’adresse IP est 256*256*256*256 = 4 294 967 296. Nous approchons plus de 7 milliards d’humain sur la terre. Nous manquerons donc d’adresse IP possible d’ici peu.

IPv6

Une autre variante pour solutionner le problème du manque d’adresse est le protocole IPv6. Ce protocole est l’amélioration de l’Internet Protocol version 4. Puisque je vous ai déjà expliqué le principe de l’adresse IP. Je vais directement vous expliquer la différence entre les deux protocoles, ainsi que la raison pour laquelle les systèmes veulent passer vers le protocole IPv6.

ipv6.jpg

Donc voici une adresse de type IPv6 classique. Comme vous pouvoir le voir, l’adresse est en hexadécimal ce qui permet déjà une grande amélioration puisque notre calcule pour chaque octet est 216 = 65536 bits. Déjà à ce moment le nombre de d’adressage possible vient d’exploser puisque pour savoir combien d’adressage sont possibles. Il faut faire ce nombre (65536) multiplier par 6 ce qui nous donne environ 1.15e+77. Effectivement, un nombre absolument incroyable qui pourrait facilement régler le problème du manque d’adressage. En conclusion, le protocole IPv6 est actuellement utilisé, mais les systèmes utilisent encore le protocole IPv4. Ceux-ci devraient donc passer intégralement vers le protocole IPv6 dans les prochaines années.

protocole_reseauipv4_ipv6.txt · Dernière modification: 2019/04/05 15:09 par 1758269